James Kalahan  TV

Le cyclisme, une victime du dopage

Le cyclisme, une victime du dopage

Bonjour tout le monde,

Pourquoi, parmi les nombreux sports pratiqués, le cyclisme est-il la victime idéale du dopage?

Je ne veux pas rentrer dans les détails de tel ou tel produit qui fait tel ou tel effet, ce n'est pas le but. L'objectif est plutôt de savoir pourquoi le cyclisme et pas le golf ou le tennis par exemple.

Cela peut sembler évident pour certains, pas pour d'autres.

Discutons-en...

En premier lieu, il faut savoir distinguer deux choses dans le sport: la capacité physique. la capacité technique. On est d'accord? Bon.

Beaucoup de sports fonctionne avec les deux. Mais souvent l'une des capacités prend le dessus sur l'autre. Si on prend les sports qui se jouent avec les mains (Basketball, Handball, Football américain, Rugby, entre autres), la capacité physique prend plus d'importance que la capacité technique. Oui, il faut avoir la maitrise de la balle dans la main etc etc…, mais il est toujours plus simple de maitriser un objet direct de la main, plutôt que du pied (football) où voir indirectement via une crosse ou une raquette (Hockey, Tennis, ping-pong, golf).

Donc on est d'accord, un joueur qui pratique un sport de "mains" a besoin de capacité physique plus importante que de capacité technique, même si elle est nécessaire. Maintenant, on va prendre les sports qui se pratiquent indirectement avec la main.

Le tennis, le hockey et le ping-pong. Là, la capacité technique prend beaucoup plus d'importance. Je vous l'ai expliqué pour le hockey lors de mon dernier article. Patiner est déjà technique, maitriser le puk, encore plus.

Pour le tennis, il faut une bonne condition physique, mais le niveau technique est encore plus important. Savoir maitriser la balle pour pas qu'elle ne parte dans les décors, maitriser les différents coups (Coup droit, revers, service…).

Et pour le ping-pong, c'est également un jeu technique.

Je ne veux même pas parler du golf où vous pouvez abusez du McDonalds tant que vous voulez. Tout est une question de touché…

Une exception pour les jeux de raquette, le Badminton. Le jeu de raquette le plus rapide et demande une condition physique optimale.

Pour le football, c'est un peu kiff kiff à mon avis. Du fait que ce soit un sport collectif et que les différentes positions sur le terrain demandent des qualités variées, une personne avec une capacité technique ou physique moyenne peut quand même y trouver son compte si elle est douée dans l'autre.

Et de nos jours, il y en a même qui se débrouillent bien pour n'avoir ni l'une, ni l'autre des capacités et pourtant….. bref, On est ok?

Continuons..

Il ne reste plus que les sports des "JO". L'athlétisme, la natation etc… les capacités dont on a besoin peuvent variées selon les épreuves. Mais à l'exception des course de longues distances (800m, 1'500m, 3000m) les autres requièrent un minimum de technique. Toujours bon? Concluons….

Parmi les sports que j'ai cité, il y en a bien entendu d'autres, le dopage ne peut pas à lui seul vous faire devenir un maître en la matière. Car il y a dans chacun des sports, une capacité technique à avoir.

En revanche, le cyclisme, et Amstrong en est la preuve, est le sport ou la capacité physique représente (c'est mon avis, je peux me tromper) 90% voire 95% de la réussite. La préparation, l'effort physique à faire pour gagner un Tour de France est inimaginable. Outre votre mental, comme dans chaque sport, c'est votre corps qui travaille. Oui il s'agit de choisir le bon moment, pour dépasser, pour accélérer, ou le bon endroit pour rouler, mais bon… pas besoin d'avoir fait Harvard.

Pourquoi le cyclisme est la victime idéale?

Justement parce qu'il n'y a pratiquement que la capacité physique qui compte dans ce sport et que le dopage sert à améliorer les capacités physique.

Et comme, le dopage ne peut pas être supprimé (c'est comme les virus informatiques, ils se développent plus vite que les antivirus) le cyclisme risque de trainer, malheureusement son étiquette de sport dopé où on doutera de chaque vainqueur de Tour de France, d'Italie etc…

Le dopage a toujours existé et existera toujours.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article