James Kalahan  TV

C'était écrit!

Coupe Davis, équipe Suisse
Coupe Davis, équipe Suisse

Bonjour,

Eh oui, l'histoire est belle! Quoi de plus beau que de voir l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur joueur de toute l'histoire du Tennis gagner un premier titre en coupe Davis?

Même si on met Wawrinka et Federer sur un piedéstral car ils le méritent, on a tendance à oublier le staff technique, qui a pu remettre le dos de Federer en bon état. Les deux autres joueurs Chiudinelli et Lammer qui, même si ils n'ont pas été alignés, ont été tout aussi importants et exemplaires car n'oublions pas que la coupe Davis de Tennis, est l'instant d'un weekend, un sport collectif.

Bravo à eux.

Côté français, trop de choses ont été mal gérés à mon goût pour pouvoir ne serait-ce que faire douter cette équipe de Suisse. Bien sûr, c'est toujours plus facile de faire un debrief après les matchs et émettre des critiques, mais cela sert à avancer aussi. Il y a tout d'abord le mystère Tsonga, qui en veut au public lillois après sa défaite de vendredi mais ne tient pas sa place le jour suivant.

Il y a cette "blessure" que Arnaud Clément refuse d'évoquer prétextant une stratégie pour déstabiliser la Suisse.

A un certain niveau, cela se joue à des détails, des petits détails certe, mais qui peuvent vous faire gagner un grand chelem, une coupe Davis, une coupe du monde ou autre.

La Suisse peut dormir tranquille. Il reste un ultime défi à Federer, un défi que seul le "kid de Las Vegas" a réussi.

Remporte le "gold" en simple aux JO.

The kid, mais qui est-ce? André Agassi bien sûr, vainqueur de 8 tournois du grand chelem, sur toutes les surfances, vainqueur de la coupe Davis, vainqueur du Master et médaillé d'or aux jeux olympiques.

Mais on peut déjà dire que Federer à son nom gravé dans la mémoire des gens aux mêmes titres que Ali, Jordan, Pelé, Maradona pour ne citer qu'eux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article