James Kalahan  TV

Papa, plus tard quand je serai grand....

Papa, plus tard quand je serai grand....

Papa, plus tard quand je serai grand, je voudrai faire sportif professionnel pour gagner plein d'argent et faire ce que je souhaite.

Ecoute gamin, c'est plus compliqué que ça le sport. Il suffit pas d'être bon. les Pelé, Maradona, Jordan, Schumacher, Federer ne courent pas les rues. Sur 10 il n'y en a peut-être qu'un seul qui réussi.

D'accord papa, j'ai compris. Mais je ne demande pas à être un extraterrestre comme les sportif que tu as cité. Je souhaite juste gagner de l'argent en pratiquant ce que je souhaite faire. Et il y en a qui gagne bien leur vie tout en étant pas des tops classes. D'ailleurs il y en a même qui en gagne, alors que bon, ils sont loin d'être brillant.

Il y a plein d'autres éléments que tu dois prendre en compte fils. Les blessures, la chance, le talent, le mental etc. Ce que tu vois à la télé est uniquement la pointe de l'Iceberg. mais je peux te dire fiston, que l'Iceberg est énorme. Comme je te l'ai dit, n'est pas Federer qui veut.

Papa j'ai bien compris. Mais tout ces sportifs, on leur a aussi dit, n'est pas Pelé ou Maradona ou d'autres, qui veut. Et pourtant ils ont réussi à marquer de leur emprunte, leur sport. D'une façon ou d'une autre, ils se sont donnés la chance.

Je vois, eh bien que feras-tu si tu te blesses à 20 ans et que tu te vois dans l'obligation d'arrêter ta carrière? Ou que cela ne se passe pas comme tu le souhaites et que tu finisses par abandonner?

Papa, je vais te renvoyer la même question. Qu'est-ce que je ferai si après 10 ans d'étude, je constate que c'est pas ce qui m'intéresse et que je finisse par abandonner. Qu'est-ce que je ferai si les aléas de la vie ne me permettent plus de financer mes études?

Tu es donc prêt à tout risquer pour une carrière sportive?

Non papa je n'ai pas dit ça, j'ai dit que je voulais être sportif professionnel, gagner plein d'argent et faire ce que je souhaite. Mais comme tu me l'as appris, il faut toujours un plan B, un plan C, un plan D jusqu'au plan Q.

Je vois, on en reparlera quand tu seras plus grand. Peut-être que tes idées auront évoluées et que tu ne seras pas aussi déterminé.

Papa, si je suis déterminé maintenant, je le serai plus tard. Tu vois papa, je comprends tout à fait que tu souhaites que je fasse quelque chose qui a un avenir garanti. Mais au jour d'aujourd'hui, rien ne l'est.

La différence entre les deux, c'est que le sport est comme une épreuve cycliste. Un contre la montre. je n'ai que très peu de temps pour réussir. Alors que les études, je peux m'y mettre quand je le souhaite. Et si je devais échouer, alors un autre rêve prendra la place.

Je ne suis pas prêt à tout risquer pour une carrière sportive, mais je suis prêt à tout pour la tenter.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article